WandaVision, nos premières impressions !

WandaVision, nos premières impressions !

Déjà trois semaines que la plateforme Disney+ diffuse sans faute, chaque vendredi matin à 09h01, la série qui lance la phase IV du Marvel Cinematic Universe, WandaVision. Alors, on est parti pour les premières critiques, impressions et théorises de ces quatre épisodes. ATTENTION, SPOILERS !

Pour rappel, la série est disponible sur la plateforme de streaming Disney+ depuis le 15 Janvier 2021, de quoi bien démarrer l’année, et comportera neuf épisodes. Avec Elizabeth Olsen (Wanda Maximoff) et Paul Bettany (Vision) en tête de casting, cette mini-série qui lance officiellement la phase IV est la première production télévisée de Marvel Studios depuis la fermeture de Marvel Television.

– Scrennshot de l’épisode 2 –

Entrons maintenant dans le vif du sujet, et il y a de la matière. A presque la moitié de la série, il est temps de faire un point.

Premier point, le style de la série. Basée sur le modèle des Sitcoms Américaines, WandaVision allie à la perfection l’attrait humoristique et sérieux. Des plans larges de l’appartement avec un seul angle de vue, la présence de rires en fond sonore et des situations loufoques, toutes les caractéristiques sont réunies pour donner une comédie de situation. Au fil des épisodes, l’époque évolue et la mise en scène avec, passant du noir et blanc aux couleurs ou du mobilier et du style vestimentaire vintage à quelque chose de plus moderne. C’est donc une réussite sur ce point-là pour le Studio Marvel adepte des grands films d’action à gros budget et bourrés d’effets spéciaux.

Second point, les personnages. Agnès, Dottie, Mr. et Mrs. Hart… Les nouveaux voisins de Wanda et Vision apportent à la série une certaine légèreté et un côté comique voire hillarant. L’introduction de personnages comme Agnès rend certaines scènes ou répliques iconiques, comme la préparation du dîner par Wanda dans l’épisode 1.

Autre point, et non des moindres, le jeu d’acteur. Ils ne sont pas habitués aux comédies, et pourtant ils jouent à la perfection. Le double aspect de la série comique / sérieux est superbement retranscrit à travers les personnages. Vision, drôle et naïf mais qui pourtant ne cesse de douter et de se questionner sur leur réalité beaucoup trop iddylique. Et Wanda, plus sarcastique que jamais, qui tente par tous les moyens de cacher la réalité mais dont les troubles mentaux se voient parfaitement. Elizabeth Olsen et Paul Bettany nous offrent une performance plus que remarquable.

Impossible de passer à côté des références. Et WandaVision nous en sert à la pelle. Que ce soient les publicités en milieu d’épisode sur Stark Industries ou HYDRA (qui auront semble-t-il une importance capitale par la suite), le générique inspiré de Ma Sorcière Bien-Aimée, l’image de la Pierre de l’Esprit sur la boîte à disparaître pour le spectacle de magie dans l’épisode 2, etc, etc. Les clins d’oeil ne manquent pas et certains n’ont pour objectif que de nous mettre la larme à l’oeil : le docteur de l’épisode 3 ayant pour nom “Stan”, nous rappelant à tous le regretté patron de Marvel, Stan Lee. Ou encore la mention de Pietro Maximoff, le jumeau décédé de Wanda qui lui rend hommage à la fin de l’épisode 3. Un moment qui a bouleversé tous les fans, Pietro étant mentionné pour la première fois depuis sa mort dans Avengers : l’Ere d’Ultron.

Vous l’aurez compris, WandaVision est une réussite à tous les niveaux et fait l’unanimité au sein de la rédaction. Une pépite qui démarre en succès et inaugure à merveille la nouvelle phase. Les grands fans de ce couple ne pourront qu’être ravis entre le mariage de Wanda et Vision, la création des bagues de fiançailles, l’accouchement de Wanda et l’arrivée des jumeaux Billy et Tommy…

Parlons maintenant du dernier épisode sorti, le quatrième, riche en révélations et en rebondissements.

La scène d’ouverture nous a tous directement mis mal, entre le retour incroyablement bien réalisé de la population après la mort de Thanos dans Avengers : Endgame, nous apprenons que Monica (Géraldine) était l’une des victimes du slap et que sa mère n’est autre que Maria Rambeau, la meilleure amie de Carol Danvers (Captain Marvel). Maria qui d’ailleurs a créé le SWORD (Sentient World Observation and Response Department) et est morte d’un cancer durant l’ellipse, de quoi anéantir Carol tout comme les fans.

Les révélations de début d’épisode faites, nous entrons rapidement dans le vif du sujet. De fil en aiguille, on comprend enfin la présence de l’hélicoptère SWORD coloré dans les buissons de Wanda, qui était en fait un drone envoyé par Monica, ainsi que l’arrivée de l’apiculteur, le message radio chez Dottie ou encore le mystère autour de Géraldine qui s’avère être Monica infiltrée dans la réalité de Wanda. L’apparition d’anciens personnages du MCU comme Darcy Lewis, qui travaillait avec Jane dans les deux premiers Thor, et l’agent Jimmy Woo, présent dans Ant-Man et la Guêpe rend la série encore plus “Marvelesque” et appréciable à suivre.

Un quatrième épisode incroyablement ficellé qui répond à nombre de questions et d’interrogations, dévoilant une grosse partie de l’intrigue : Wanda, frisant la folie, et a bel et bien créé toute cette réalité dans laquelle elle s’est enfermée et est surveillée par le SWORD qui tente de la libérer. Cela témoigne de la grande puissance de l’Avenger qui est capable de contrôler tout un espace temps, prouvant encore une fois qu’il s’agit bien de l’une des plus fortes du MCU. En parlant de puissance, cet épisode a ravi les fans de la Sorcière Rouge qui a ressorti ses pouvoirs écarlates de Scarlet Witch pour éjecter Géraldine/Monica de la ville. Une scène intense et marquante qui démontre que Wanda a encore conscience du monde extérieur et possède toujours ses souvenirs de sa vie d’avant mais qui refuse d’y retourner.

A l’issue de ces quatre épisodes, des théories naissent dans la tête des spectateurs qui n’ont pas attendu pour faire du lien avec tout ce qu’ils voyaient. L’une des plus répandues et probables serait que Wanda ait récupéré le corps de Vision après les événements d’Endgame et s’en serve actuellement comme d’une marionnette pour l’animer dans sa réalité. Une scène frappante et traumatisante du dernier épisode pourrait prouver cette théorie, lorsque Wanda se retourne et voit le corps de Vision mort avec le visage éclaté après que Thanos lui ait arraché la Pierre de l’Ame dans Avengers : Infinty War. Sa réalité ayant des failles, il se pourrait qu’elle ait vu son époux tel qu’il est actuellement, l’espace de quelques secondes avant que ses pouvoir ne reprennent le dessus. Une théorie bien terrifiante quand on sait que Wanda et Vision ont eu un rapport sexuel dans le deuxième épisode.

Une autre théorie assez populaire concerne Agnès, la voisine iconique de Wanda. Les plus assidus ont remarqué qu’elle et Dottie n’apparaissent pas sur le tableau d’investigation du SWORD servant à identifier les habitants de Westview dans la vraie vie. Certains pensent donc qu’Agnès et Dottie n’existent pas, d’autres assurent avec ferveur qu’Agnès serait en réalité Agatha Harkness (AGatha HarkNESs) l’une des sorcières les plus puissantes évoluant dans l’Univers Marvel et issue des Comics. Reste à savoir si ses intentions envers Wanda sont bonnes ou mauvaises…

Et enfin, plus qu’une théorie mais une prémonition, les dernières lignes de Monica Rambeau après avoir été sortie du champs magnétique “C’est Wanda. Tout est à cause de Wanda.” Des propos annonciateurs d’une Wanda méchante et ennemie des Avengers après qu’elle ait perdu la raison suite à la mort de Vision ? On constate ses nombreux changements d’humeur dans la série et ses expressions faciales plus sombres par moment. Se pourrait-elle qu’elle soit la prochaine antagoniste Marvel ? N’oublions pas que sa présence est annoncée pour Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Des rumeurs circulent comme quoi elle en sera la principale antagoniste. Vont-ils tenter de la sauver ou être contraints de l’éliminer définitivement avant qu’elle ne sombre davantage et ne fasse plus de mal ? Réponse en 2022.

En attendant, nous pouvons déjà imaginer comment se terminera WandaVision puisqu’il ne reste que cinq épisodes avant le dénouement final et que les choses s’accélèrent. Si vous n’avez toujours pas commencé la série, n’hésitez pas et aventurez-vous dans les folles histoires de WestviewOn vous la recommande à 100% !

 

« Wanda et Vision, deux membres importants des Avengers, après s’être mariés, emménagent dans la petite ville de Westview où ils filent le parfait amour. Mais plus le temps passe et plus ils se rendent compte que leur vie n’est pas aussi utopique qu’elle n’en a l’air. »

<iframe width=”560″ height=”315″ src=”https://www.youtube.com/embed/EBGun9FXJYI” frameborder=”0″ allow=”accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture” allowfullscreen></iframe>

Notre note :
5/5

Sacha Ryuki

Ecrivain dans l'âme & grand lecteur de mangas et romans fantstiques. Addict aux animes, aux séries & aux films. Ha, et j'aime manger aussi. Marié à toutes mes Waifus.

Laisser un commentaire